Source ID:; App Source:

Élections en Iran: une «imposture», selon le ministre Baird

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird.... (PHOTO CHRIS WATTIE, REUTERS)

Agrandir

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird.

PHOTO CHRIS WATTIE, REUTERS

L'élection présidentielle qui a lieu vendredi en Iran est une «imposture», dénonce le ministre des Affaires étrangères, John Baird.

«Les dirigeants iraniens ont pris toutes les mesures possibles pour supprimer la volonté collective et les voix démocratiques des Iraniens du pays à l'approche de l'élection, a-t-il affirmé en conférence téléphonique depuis Londres, jeudi. La dictature militaire cléricale des ayatollahs continue de museler la liberté démocratique fondamentale en censurant les médias et en empêchant le débat ouvert et démocratique.»

M. Baird indique que le scrutin sera suivi depuis l'Université de Toronto par des observateurs parlant le farsi. Ils chercheront à traquer les commentaires des Iraniens sur les réseaux sociaux.

Il n'y aura toutefois pas d'observateurs du Canada sur le terrain: Ottawa a rompu ses relations diplomatiques avec Téhéran l'an dernier.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer