Source ID:; App Source:

Le Canada fait alliance contre la corruption des minières et pétrolières

Stephen Harper à son arrivée à Londres.... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Stephen Harper à son arrivée à Londres.

Photo La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
Londres, Royaume-Uni

Le Canada fera alliance avec les autres pays membres du G8 pour établir de nouvelles normes de déclaration obligatoire pour les sociétés extractives canadiennes dans le but d'accroître la transparence sur les montants qu'elles versent aux gouvernements.

L'annonce a été faite mercredi, à Londres, par le premier ministre Stephen Harper qui prenait part à une rencontre avec des dirigeants d'entreprises spécialisées dans l'extraction de ressources naturelles.

Les pays membres du G8 s'étaient entendus lors de leur sommet de 2011 à Deauville, en France, pour mettre de l'avant des règles destinées à la lutte à la corruption dans les pays où abondent les ressources naturelles. Certains pays, tels les États-Unis et Hong Kong, imposent déjà la transparence aux entreprises qui en font l'extraction.

Ce nouveau régime de déclaration obligatoire veillera donc à ce que le cadre du Canada soit conforme aux normes internationales en vigueur et harmonisé avec les autres pays du G8. Il cherchera à s'assurer que les règles soient équitables pour les entreprises qui exercent des activités au pays et à l'étranger et il accroîtra la certitude à l'égard des investissements.

Son objectif est aussi de renforcer l'intégrité des entreprises extractives canadiennes et d'assurer que les citoyens des pays riches en ressources dans le monde soient mieux informés et profitent des retombées des ressources naturelles dans leur pays.

Le gouvernement du Canada consultera bientôt ceux des provinces et des territoires, les Premières nations, les compagnies spécialisées en ressources naturelles et certains organismes de la société civile avant de rédiger les règles précises à être appliquées.

Le Canada est un joueur-clef dans l'industrie des ressources naturelles. Des centaines d'entreprises de ce secteur y sont basées et elles mènent des milliers de projets à travers le monde.

Environ la moitié des activités minières du monde sont dirigées par des compagnies canadiennes. De plus, 60% des entreprises d'exploration minière du monde, et 35% des firmes pétrolières et gazières sont cotées en bourse au Canada.

En 2011, le secteur des ressources naturelles employait directement et indirectement environ 1,6 million de personnes et a généré près de 20% du produit intérieur brut du Canada.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer