Source ID:; App Source:
Exclusif

Des documents sensibles égarés par le ministère des Affaires autochtones

Trois clés USB, dont l'une contient des renseignements classés «secrets», ont... (Photo: Bloomberg)

Agrandir

Photo: Bloomberg

Marie-Michèle Sioui
La Presse

Trois clés USB, dont l'une contient des renseignements classés «secrets», ont été égarées l'an dernier par le ministère des Affaires autochtones et du Développement du Nord (AADNC), ce même ministère qui assurait, il y a trois mois à peine, qu'il allait «revoir ses politiques pour éviter de perdre des documents à nouveau».

À ce moment, en février dernier, les Affaires autochtones réagissaient à la perte de documents confidentiels contenant des informations sur les ressources humaines. Mais voilà, le ministère oubliait toutefois de revenir sur une série d'événements remontant à 2012, année pendant laquelle au moins trois clés USB ont été égarées, a pu constater La Presse.

Une première clé a été oubliée cette année-là à l'aéroport de Calgary, tandis qu'une deuxième a été perdue dans un taxi garé au 10, rue Wellington, l'endroit même où se trouvent les bureaux de Gatineau du ministère. Selon les informations de La Presse, une troisième clé USB demeure introuvable, et elle concerne des documents de travail et de recherche sur les Premières Nations qui sont classés «secrets».

«Aucune des trois clés ne contenaient des informations personnelles relatives à un individu», a précisé le ministère des AADNC quand La Presse l'a questionné à ce sujet. «Pour chaque incident, Affaires autochtones et Développement du Nord Canada a mené une enquête d'examen interne et des mesures correctives telles que la formation complémentaire ont été mises en place.»




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer