Source ID:; App Source:

Sites internet fédéraux: le gouvernement accusé de partisanerie

Le président du Conseil du trésor, Tony Clement.... (Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Le président du Conseil du trésor, Tony Clement.

Photo Sean Kilpatrick, archives La Presse Canadienne

Stéphanie Marin
La Presse Canadienne
Ottawa

Choqués de voir que les sites Internet fédéraux seront désormais de la même couleur bleue que le Parti conservateur, le NPD a demandé au gouvernement de révéler toutes les études qu'il prétend avoir faites avant de choisir cette couleur.

La Presse Canadienne a révélé cette semaine que les nouvelles règles du Conseil du trésor prescrivent désormais que la couleur bleue royale doive être celle des sites Web des différents ministères.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) a depuis demandé des explications au gouvernement en Chambre à ce sujet, mais, insatisfait des réponses fournies, il a déposé jeudi une série de questions écrites formelles.

Celles-ci ont été inscrites au feuilleton des avis du Parlement, et le gouvernement a 45 jours pour y répondre.

Le NPD veut notamment savoir si les politiques gouvernementales régissant les couleurs employées sur les sites Web ont reçu l'approbation de ministres, sur la base de quelles recherches elles ont été élaborées et quels sont les résultats de ces recherches.

Le NPD avait d'abord posé des questions au gouvernement aux Communes pour savoir pourquoi la couleur de l'azur avait été choisie.

Le bleu est une couleur qui se travaille bien pour un site Internet, a indiqué jeudi le président du Conseil du trésor, Tony Clement, qui peinait à garder son sérieux en répondant aux questions du NPD.

Le bleu est préférable, a-t-il même ajouté, en précisant que des groupes d'experts s'étaient penchés sur la meilleure couleur à utiliser.

«Pour ce qui est de la question des couleurs, différentes couleurs ont été testées auprès des spécialistes du Web. Ces derniers ont constaté que le bleu offrait le meilleur contraste à l'égard d'autres aspects du site», a indiqué en Chambre M. Clement.

Peu convaincu, le NPD a accusé le gouvernement de faire de la partisanerie.

Vendredi, questionné à nouveau sur le sujet, le gouvernement a encore tenté de tourner l'histoire en dérision.

«Le site Internet About.com dit que le bleu est une couleur préférée à la fois des hommes et des femmes. Il se peut que cela soit en raison de l'effet calmant de la couleur ou encore en raison de l'association des différents tons de bleu avec l'intelligence et la stabilité des symboles d'autorité», a répliqué le secrétaire parlementaire du Conseil du trésor, Andrew Saxton.

Pourtant, les couleurs officielles du Canada sont plutôt le rouge et le blanc, celles du drapeau national, peut-on lire sur le site de Patrimoine Canada.

Les nouvelles normes, entrées en vigueur le 28 septembre 2011, visent à rendre uniformes et plus conviviaux les différents sites Web gouvernementaux. Les différents ministères ont jusqu'au 31 juillet pour s'y conformer.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer