Le Nouveau Parti démocratique a exigé jeudi une enquête publique sur le traitement réservé aux détenus afghans.

LA PRESSE CANADIENNE

Ottawa avait rendu publiques la veille 4000 pages de documents portant sur le transfert de prisonniers afghans entre les mains de Kaboul.

Un comité d'anciens juges et un comité ad hoc de parlementaires ont étudié des milliers de documents pour déterminer ce que les autorités canadiennes savaient du sort réservé aux détenus dans les prisons afghanes.

Dès le début du processus, les néo-démocrates avaient quant à eux indiqué qu'ils ne faisaient pas confiance à ce processus. Ils ont même refusé d'y prendre part.

Le porte-parole du NPD en matière de défense, Jack Harris, a accusé le gouvernement d'avoir tenté de cacher la vérité.

Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, a soutenu mercredi que les nouveaux documents publiés montrent que les militaires canadiens ont pleinement rempli leurs obligations internationales.