Le Bloc québécois aura un nouveau chef le 11 décembre. Le parti a fait valoir, lundi, qu'il profitera de cette course au leadership pour faire le point et pour se renouveler.

LA PRESSE CANADIENNE

Le coup d'envoi de la course à la chefferie sera donné le 18 septembre. L'élection d'un nouveau chef avant la fin de l'année constitue une «bonne nouvelle» pour le parti, selon la présidente par intérim du Bloc, Viviane Barbot.

Pierre Paquette, qui a été défait aux dernières élections, avait rapidement manifesté son intention de succéder à Gilles Duceppe dans les jours suivant le scrutin du 2 mai.

L'ancien député de Joliette s'était fait vertement critiquer par un autre bloquiste défait, Michel Guimond. Ce dernier reprochait à son ancien collègue de n'avoir pas eu la décence de «laisser refroidir le cadavre» de M. Duceppe avant de laisser entendre qu'il briguerait la présidence.

Le chef parlementaire par intérim du Bloc québécois est actuellement Louis Plamondon.