La ministre fédérale de la Condition féminine, Rona Ambrose, demande aux leaders des communautés culturelles - les hommes spécifiquement - de dénoncer haut et fort toute forme de violence contre les femmes.

Louise Leduc LA PRESSE

Lors de la conférence de presse qui suivait ce midi une rencontre avec un groupe de leaders, la ministre n'a cependant pas annoncé de changements au Code criminel qui viseraient les crimes d'honneur tout particulièrement.

La ministre a rappelé qu'hommes et femmes étaient égaux au pays et que tout acte violent doit être rapporté à la police.

Plus de détails à venir.