Source ID:; App Source:

La querelle Mulroney-Harper crée des divisions

Lina Dib
La Presse Canadienne
Ottawa

La querelle entre Stephen Harper et Brian Mulroney déborde et sème des divisions à l'intérieur du gouvernement Harper.

Mardi, des conservateurs, sous le couvert de l'anonymat, affirmaient que M. Mulroney n'est plus membre du Parti conservateur, ce que l'ancien premier ministre nie avec vigueur.Mercredi, la sénatrice Marjorie LeBreton qui était, il n'y a pas si longtemps, une des amies les plus proches de M. Mulroney, et qui est aujourd'hui leader au Sénat du gouvernement Harper, racontait, à son tour, que M. Mulroney a bel et bien contacté son parti il y a cinq ou six semaines pour lui signifier qu'il n'en était plus membre.

La sénatrice laisse ainsi entendre que M. Mulroney a menti lorsqu'il a émis un communiqué mardi pour assurer qu'il serait membre à vie du Parti conservateur.

«M. Mulroney sait à qui il a lui-même parlé, il y a cinq ou six semaines «, a déclaré la sénatrice à son arrivée à la réunion hebdomadaire de son groupe parlementaire, à Ottawa.

Mais chez ses collègues, on trouve encore quelques fidèles de l'ancien premier ministre.

Parmi eux, Jean-Pierre Blackburn, qui a servi dans l'ancien gouvernement Mulroney.

«Est-ce que quelqu'un peut douter que M. Mulroney est conservateur?! come on!», a-t-il lancé à son arrivée à la même réunion.

Son collègue, ministre de la Défense et dernier chef du défunt Parti progressiste conservateur, Peter MacKay, assure, lui aussi, que M. Mulroney est toujours membre de son parti. «Il n'y a aucun doute là-dessus,» a-t-il affirmé, à la porte de la réunion du caucus conservateur.

Ce caucus risquait, mercredi matin, d'entendre quelques protestations contre le traitement qu'on réserve à M. Mulroney.

La querelle entre l'ancien premier ministre conservateur et l'actuel premier ministre conservateur a été déclenchée par la tenue de l'enquête sur les relations d'affaires entre Brian Mulroney et Karlheinz Schreiber.

Cette enquête entendait ses premiers témoins, cette semaine, à Ottawa.

Et à cause de cette enquête, M. Harper a interdit à ses ministres, députés et sénateurs d'entrer en contact avec M. Mulroney.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer