(Québec) La ministre responsable des Ainés et des Proches aidants, Marguerite Blais, sera de retour en poste ce mercredi, confirme son cabinet. La ministre Blais s’était retirée temporairement de ses fonctions ministérielles pour traiter des ennuis mineurs de santé physique ainsi qu’un épuisement professionnel, en octobre dernier.

Publié le 15 février
Fanny Lévesque
Fanny Lévesque La Presse

Le cabinet de la ministre Marguerite Blais a confirmé que la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants reprendra ses fonctions dès mercredi. Le premier ministre François Legault a fait allusion au retour de sa ministre lors de la période de questions au Salon bleu, mardi. Le sort des personnes âgées en CHSLD et résidences privées pour aînés continue de faire les manchettes.

La semaine dernière, le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) déplorait les effets dévastateurs du surconfinement sur les personnes âgées alors que les CISSS et CIUSSS imposent des mesures strictes et rigides dans les milieux d’hébergement. Encore mardi, Radio-Canada rapportait le cas d’aînés privés de bain parce qu’ils se trouvaient en isolement.

La semaine dernière, le ministre de la Santé, Christian Dubé, qui a pris les responsabilités de Mme Blais pendant son absence, a promis d’harmoniser ses directives ministérielles pour tenir compte d’Omicron, beaucoup moins virulent que les variants précédents.

La ministre Blais s’est retrouvée sur la sellette à plusieurs reprises au cours des derniers mois en raison de la gestion de la première vague de la pandémie dans les CHSLD. Elle a d’ailleurs accepté de témoigner devant la coroner Géhane Kamel en janvier malgré son congé maladie.

La ministre Blais, 71 ans, avait annulé également en août dernier ses activités professionnelles pour un mois le temps de soigner des douleurs aiguës à une jambe.