Le député conservateur québécois Steven Blaney ne briguera pas un nouveau mandat lors des prochaines élections fédérales.

La Presse Canadienne

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis a affirmé jeudi sur sa page Facebook qu’il avait fait part au chef Erin O’Toole, « sans un pincement au cœur, mais après mûre réflexion », de son intention de ne pas se représenter.

L’homme politique de 56 ans est député conservateur de cette circonscription depuis 2006.

« Je m’estime extrêmement privilégié de bénéficier de la confiance des gens du comté depuis plus de 15 ans », a-t-il affirmé jeudi.

M. Blaney s’est dit particulièrement fier des réalisations, « que ce soit les nombreux projets d’infrastructures comme le Centre des congrès de Lévis, la relocalisation du Patro de Lévis, le projet de gaz naturel dans Bellechasse ou la sauvegarde du chantier lévisien ».

« Sur la scène nationale, j’ai pu servir nos braves vétérans au sein du gouvernement de Stephen Harper et ensuite, en charge de la sécurité publique, implanter des mesures plus efficaces pour lutter contre le terrorisme et mettre davantage les victimes au cœur de notre système de justice », a-t-il fait valoir.

« Je suis maintenant prêt à écrire un nouveau chapitre de ma vie et relever d’autres défis. Je suis confiant qu’une équipe aguerrie saura poursuivre le défi politique qui se renouvelle sans cesse et conserver la circonscription dans le giron conservateur afin de garder le cap sur la prospérité durable. »