(Québec) Le gouvernement caquiste a voté en faveur d’un renforcement de la loi 101, afin qu’elle s’applique aux entreprises de 25 à 49 employés ainsi qu’aux entreprises sous juridiction fédérale.

La Presse canadienne

La motion avait été proposée par le Parti québécois.

Le premier ministre François Legault avait toujours été réticent à imposer la charte de la langue française aux PME, mais cette fois il a voté en faveur.

L’opposition libérale a voté contre la motion.