Rona Ambrose ne sera pas candidate dans la course à la direction du Parti conservateur, a annoncé l’ancienne politicienne dans une publication sur les réseaux sociaux.

Janie Gosselin Janie Gosselin
La Presse

« J’ai vraiment jonglé avec la décision de retourner à la vie politique », a écrit celle qui a été ministre de la Santé, ministre de la Condition féminine et ministre de l’Environnement, notamment, dans le gouvernement de Stephen Harper.

« En ce moment, je me concentre sur la différence que je peux faire dans le secteur privé », a-t-elle continué.

L’Albertaine a été élue au Parlement pour la première fois en 2004.

Rona Ambrose avait assuré l’intérim à la tête du Parti conservateur en 2015, avant qu’Andrew Scheer ne soit élu.

Celui-ci a quitté la direction du parti en décembre dernier. Il avait évoqué des raisons familiales pour expliquer son départ, plus de 50 jours après les élections fédérales du 21 octobre dernier. Son leadership était contesté.

Il avait promis de rester député et d’assurer l’intérim jusqu’à l’arrivée de son successeur.

Les conservateurs choisiront leur chef le 27 juin prochain à Toronto.