(Toronto) La députée libérale de Don Valley-Est, à Toronto, Yasmin Ratansi, quitte le caucus du parti en raison d’une affaire de népotisme. Elle aurait embauché sa sœur comme employée de son bureau de circonscription.

La Presse Canadienne

Dans une déclaration publiée sur Facebook, lundi soir, Yasmin Ratansi, dit reconnaître avoir « fait une erreur » en embauchant sa sœur.

La députée ajoute avoir informé le premier ministre et le président de la Chambre des communes de sa décision.

Mme Ratansi a offert ses excuses aux citoyens de sa circonscription et affirme vouloir continuer de siéger comme indépendante.

Cette affaire a été soumise au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique. Yasmin Ratansi dit attendre les recommandations qui seront formulées.

Mme Ratansi représente Don Valley-Est aux Communes depuis 2015. Elle avait également été élue dans la circonscription de 2004 à 2011.