Le ministre des Affaires étrangères du Canada François-Philippe Champagne a estimé dimanche que l’élection de Joe Biden à la présidence des États-Unis était une « bonne nouvelle » pour le Canada.

Agence France-Presse

« Je pense que Joe Biden et la vice-présidente Harris écouteront le Canada, apporteront plus de stabilité et de prédictibilité à notre relation », a-t-il justifié sur la chaîne anglophone CTV News.  

« Qu’il s’agisse du changement climatique, d’un grand défi que nous avons à relever comme la COVID-19, la reconstruction de l’économie, je suis très optimiste », a-t-il détaillé.

Le chef de la diplomatie canadienne s’est réjoui que le démocrate ait « parlé de science » lors de son discours de victoire samedi soir, et promis de mettre en place, dès lundi, un comité d’experts pour établir un plan de lutte contre la pandémie.

M. Champagne a exprimé son souhait qu’Ottawa et Washington travaillent « ensemble » sur des sujets comme les chaînes d’approvisionnement, la frontière canado-américaine ou encore les vaccins.

Les États-Unis sont le premier partenaire commercial du Canada. Leur frontière commune, la plus longue du monde, est fermée à tous les déplacements depuis le début de la pandémie, et au moins jusqu’au 21 novembre.

Le premier ministre Justin Trudeau a été l’un des premiers dirigeants internationaux à féliciter Joe Biden et Kamala Harris pour leur élection, moins d’une heure après l’annonce du résultat par les grands médias américains.