La lutte contre le racisme doit se poursuivre, croit le premier ministre François Legault qui a réagi lundi à la mort de Georges Floyd aux États-Unis.  

Kathleen Lévesque Kathleen Lévesque
La Presse

Le premier ministre dit constater que tout n’est pas réglé même ici, au Québec, y compris en ce qui a trait au possible profilage racial dans les corps de police. « Ça nous rappelle tout le monde à l’ordre », a affirmé M. Legault. « On a encore du travail à faire pour lutter contre le racisme », a-t-il souligné.

Le premier ministre a toutefois indiqué qu’il n’y a pas, selon lui, de discrimination systémique au Québec. Il s’agit d’une opinion contraire exprimée par son homologue fédéral, Justin Trudeau.

Quant à la casse qui a marqué la fin de la manifestation contre le racisme qui s’était déroulée jusque-là dans le calme dimanche soir à Montréal, M. Legault l’a condamnée.

Pour ce qui est de la situation de la pandémie de COVID-19, M. Legault a noté que « les indicateurs s’améliorent ». On dénombre 295 nouveaux cas de COVID-19 et 20 nouveaux décès. Par ailleurs, le premier ministre a indiqué qu’il souhaite que les 1130 militaires qui sont venus aider dans les CHSLD au Québec, puissent demeurer en poste jusqu’en septembre. M. Legault a également souligné que de ce nombre, seulement 780 sont effectivement dans les CHSLD.