Une lettre signée par le ministre des Finances, Éric Girard, qui exclut la mise sur pied d’un régime d’assurance pension sous le modèle de l’Ontario, laisse le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, insatisfait.

Le Quotidien

Plusieurs pressions politiques ont été effectuées auprès du gouvernement caquiste depuis l’automne, dans la foulée de la mise sous la protection de la loi de la faillite de Groupe Capitales Médias (GCM). Du nombre, Sylvain Gaudreault a effectué une sortie à l’Assemblée nationale, le 11 février, afin de réclamer au gouvernement une garantie de protection de la rente des retraités en cas de faillite de leur employeur. « Le ministre a immédiatement répondu négativement à notre demande », rapporte le candidat à la chefferie du Parti québécois.

> Lisez la suite de l’article sur le site du Quotidien