(Québec) Après réflexion, Marie Montpetit ne briguera pas la direction du Parti libéral. Elle va plutôt appuyer la candidature de Dominique Anglade.

Martin Croteau Martin Croteau
La Presse

La députée de Maurice-Richard, critique du parti en matière d’Environnement, a envisagé de se porter candidate à la succession de Philippe Couillard au cours des derniers mois. Mais après avoir consulté des militants et d’autres élus, elle a finalement rallié le camp de Mme Anglade.

« En tant que mères de famille, jeunes élues et femmes en politique, nous avons une vision du Québec et de ses valeurs qui se ressemblent et je suis également très admirative de son impressionnant parcours professionnel », a expliqué Mme Montpetit dans un communiqué.

Mme Anglade, qui représente Saint-Henri–Sainte-Anne, est la seule à avoir formellement annoncé sa candidature. La députée de Saint-Laurent, Marwah Rizqy, devrait également se lancer dans la course à la direction. L’ancien ministre de la Santé, Gaétan Barrette, soupèse lui aussi ses appuis.

Trois autres candidats pressentis – André Fortin, Sébastien Proulx, Pierre Moreau – se sont désistés.

La campagne à la direction sera officiellement lancée le 23 novembre et se terminera au printemps 2020. D’ici là, le PLQ sera dirigé par intérim par Pierre Arcand.