(Ottawa) La lanceuse d’alerte Annie Trudel ne sera finalement pas candidate pour le Parti conservateur du Canada aux prochaines élections.

Catherine Lévesque
La Presse canadienne

Le parti d’Andrew Scheer a confirmé la nouvelle, d’abord annoncée par Radio-Canada, dans un communiqué de presse envoyé aux médias lundi en soirée.

Mme Trudel, une ancienne analyste du ministère des Transports du Québec, avait été annoncée comme candidate vedette en juin dernier. Les conservateurs lui avaient réservé la circonscription de Terrebonne.

Lors de l’annonce de sa candidature, elle disait avoir été choquée de l’attitude du gouvernement libéral de Justin Trudeau dans les dossiers de SNC-Lavalin et de l’ex-amiral Mark Norman.

Celle qui s’est fait connaître lors de son témoignage-choc à la commission Charbonneau souhaitait s’impliquer en politique afin d’en faire plus pour protéger les dénonciateurs et pour revoir la nomination des hauts dirigeants.

Mme Trudel invoque maintenant « des raisons personnelles d’ordre familial » pour expliquer pourquoi elle ne fera pas le saut en politique fédérale.

« Je ne pourrai pas agir en tant que candidate cette fois-ci, mais je compte demeurer très active pour aider le Parti conservateur […] à relever les défis qui se présenteront d’ici l’automne prochain et dans les années à venir », a promis Mme Trudel dans une déclaration écrite.

Le lieutenant politique du Québec, Alain Rayes, a remercié Mme Trudel pour son engagement. « Les aléas de la vie nous poussent parfois à prendre des décisions difficiles et inattendues. Au-delà de la politique, le bien-être de notre famille doit toujours demeurer la priorité », a-t-il enchaîné.

Le député sortant de Terrebonne, le bloquiste Michel Boudrias, a pour sa part écrit sur les réseaux sociaux qu’il est conscient « à quel point la vie politique dévore les hommes et les femmes au plan personnel et familial ». Il a souhaité « bonne chance » à Mme Trudel pour ses projets futurs.

Le Parti conservateur affirme qu’un processus de recrutement est en cours pour trouver une autre candidature dans la circonscription.