(Ottawa) Les libéraux et les conservateurs se vantent tous les deux de résultats record en matière de financement populaire ce printemps, chacun utilisant une mesure différente de leur succès.

La Presse canadienne

Les chiffres publiés mercredi par Élections Canada révèlent que le Parti conservateur a collecté un peu plus de 8,5 millions auprès d’environ 53 000 donateurs au deuxième trimestre de cette année. Le parti affirme qu’il bat ainsi son précédent record pour un deuxième trimestre, établi en 2011.

Les libéraux, quant à eux, affirment que les 5 millions collectés d’avril à juin ont été recueillis auprès d’un peu plus de 41 500 donateurs. Le Parti libéral se targue d’un record pour un deuxième trimestre au chapitre du nombre de donateurs.

Pendant ce temps, les verts ont battu les néo-démocrates en ce qui concerne le total des dons au deuxième trimestre. Les verts ont recueilli près de 1,44 million auprès d’environ 14 600 donateurs et le Nouveau Parti démocratique (NPD) un peu plus de 1,43 million auprès d’environ 14 900 donateurs.

Le Bloc québécois a récolté 514 016 $ auprès de 4643 donateurs.

Ces chiffres ont été publiés alors que le chef libéral Justin Trudeau testait son message électoral, mercredi à Ottawa, auprès des candidats rassemblés pour deux jours d’« école de campagne ».

Pendant ce temps, le chef du NPD, Jagmeet Singh, a passé la journée à Kenora, en Ontario, où le chef de la Première Nation de Grassy Narrows, Rudy Turtle, se présentera sous la bannière néo-démocrate — un coup porté à l’image de marque de M. Trudeau comme grand défenseur des Autochtones.