(Vancouver) Le premier ministre Justin Trudeau affirme que la Colombie-Britannique jouera un rôle important dans la prochaine campagne électorale fédérale, étant la seule province de l’ouest canadien à avoir élu un gouvernement progressiste.

La Presse canadienne

Devant un auditoire partisan réuni lundi soir à Vancouver, le premier ministre libéral a soutenu que l’élection de plusieurs gouvernements conservateurs des Rocheuses jusqu’à la baie de Fundy avait été faite sous promesse d’en faire moins pour l’environnement et de renoncer à certaines politiques progressistes.

À son avis, il y a eu des reculs dans plusieurs capitales provinciales du Canada. C’est pourquoi, a-t-il ajouté, les prochaines élections fédérales seront très importantes.

Il a ensuite salué la Colombie-Britannique pour avoir compris l’importance d’investir dans les initiatives environnementales afin de faire croître l’économie et pour ses partenariats avec les communautés autochtones dans l’esprit d’une véritable réconciliation.

Depuis l’élection du Parti libéral (PLC) à la tête du gouvernement du Canada en 2015, des gouvernements progressistes-conservateurs ont été élus dans quelques provinces, notamment en Alberta, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

La Colombie-Britannique est dirigée par un gouvernement minoritaire du Nouveau Parti démocratique (NPD).