(Toronto) Une fillette âgée de 5 ans est hospitalisée dans un état critique, après une fusillade qui a blessé deux autres enfants et un adulte dans le nord-ouest de Toronto, samedi.

La Presse Canadienne

Après avoir reporté que la condition de la fillette était stable dimanche matin, le constable spécial du Service de police de Toronto, Edward Parks, a affirmé que sa vie était en danger quelques heures plus tard.

La fusillade a eu lieu durant la fête d’anniversaire d’un garçon d’un an, qui a été effleuré par une balle, mais qui n’a pas nécessité de soins hospitaliers, selon M. Parks.

Il a affirmé que les deux autres victimes, un garçon de 11 ans et un homme de 23 ans, n’ont pas été amenés à l’hôpital non plus. M. Parks n’a pas donné d’information supplémentaire sur eux, mais la police avait préalablement avancé que l’homme souffrait d’une blessure à la jambe.

PHOTO CHRIS YOUNG, LA PRESSE CANADIENNE

Des agents avaient été dépêchés à la scène de crime, dans le quartier de Rexdale, un peu avant 20 heures. La police chercherait « plusieurs suspects », mais ne sait pas s’ils se déplaçaient à pied ou en véhicule.

Des enquêteurs sont sur les lieux du crime et demandent à quiconque ayant de l’information ou des vidéos prises par caméra de surveillance ou par téléphone de se manifester.

Le maire de Toronto, John Tory, a qualifié cette fusillade « d’acte choquant et aberrant de violence d’arme à feu » qui survient durant une chute d’évènements similaires dans la ville dans la dernière année.

« Tirer un coup de feu à tout moment, n’importe où, dans la ville de Toronto, est inacceptable, a déploré le maire dans un communiqué. Le faire durant une fête d’enfants est encore pire. »

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a décrit cet évènement comme « inconcevable et incompréhensible ».

« Les responsables doivent être trouvés et jugés, a-t-il écrit sur Twiiter dimanche. Si quiconque a de l’information, contactez les services de police immédiatement. »

La députée fédérale représentant la circonscription où la fusillade a eu lieu, Kirsty Duncan, a dit être « horrifiée » par cet incident dans sa collectivité.

« Ce qui aurait dû être une journée de plaisir est devenu une terrible tragédie », a-t-elle écrit sur Twitter, dimanche.

L’inspectrice de police Kelly Skinner a affirmé que les enfants n’étaient pas les cibles de cette fusillade.