(Montréal) Les bulletins météorologiques spéciaux émis jeudi matin par Environnement Canada annoncent des chutes de neige plus fortes que ce qui avait été prévu mardi pour plusieurs régions qui longent la vallée du Saint-Laurent, de l’Outaouais jusqu’à Gaspé.

La Presse canadienne

Les météorologues avaient prévenu que le scénario pourrait changer, car mardi, il y avait une incertitude sur la trajectoire du système dépressionnaire.

Les nouvelles prévisions signalent que de la neige doit commencer à tomber à l’aube sur le sud et le centre du Québec. De cinq à dix centimètres de neige devraient s’abattre avant que la neige ne s’affaiblisse jeudi après-midi.

Les précipitations reprendront de la vigueur durant la nuit de vendredi et seront fortes jusqu’en fin de journée. Environnement Canada attend vendredi de 15 à 20 centimètres de neige.

Les principales régions visées par bulletin météorologique spécial sont celles de Montréal et de Laval, Gatineau, Saint-Jérôme, Sainte-Agathe-des-Monts, Granby, Drummondville, Victoriaville, Lac-Mégantic, Joliette, Sorel-Tracy, Trois-Rivières, La Malbaie, Rivière-du-Loup, Rimouski et Gaspé.

Environnement Canada a transmis une veille de tempête hivernale pour les régions de Québec, Sherbrooke, Thetford Mines, Lac-Mégantic, Saint-Georges et Montmagny, là où les accumulations de neige pourraient totaliser 30 centimètres vendredi.

La dépression météorologique devrait aussi affecter les trois provinces des Maritimes. L’accumulation totale de neige pourrait être de 35 centimètres et possiblement davantage dans le nord et le centre du Nouveau-Brunswick, de midi, jeudi, jusqu’à samedi matin. La quantité de neige à tomber ne devrait pas dépasser les 20 centimètres à l’Île-du-Prince-Édouard.

Par ailleurs, Environnement Canada prévient que de la pluie verglaçante en quantité significative devrait s’abattre sur le sud-ouest du Nouveau-Brunswick, mais surtout en Nouvelle-Écosse, à Halifax et à Sydney.