Le Bureau de la gouverneure générale du Canada, Julie Payette, a annoncé 120 nouveaux récipiendaires à l’Ordre du Canada. Parmi ceux-ci, on retrouve 21 Québécois, dont le cinéaste Xavier Dolan, le diplomate Raymond Chrétien et la femme d’affaires Isabelle Marcoux.

Janie Gosselin Janie Gosselin
La Presse

Cinq Canadiens deviennent compagnons de l’Ordre du Canada, pour souligner les réalisations ou les services rendus à l’échelle internationale. Parmi eux, on compte l’ancien premier ministre du Canada, Stephen Harper, le réalisateur James Cameron et l’ancien diplomate Raymond Chrétien.

PHOTO WILLY SANJUAN, WILLY SANJUAN/INVISION/AP

Le réalisateur James Cameron

Pour leur contribution à l’échelle nationale, la gouverneure générale a nommé 38 officiers de l’Ordre du Canada, dont 11 Québécois. L’ancien ministre des Finances du Québec, Raymond Bachand, se voit ainsi honoré « pour sa contribution au monde des affaires et de la politique, et pour son engagement soutenu envers la gouvernance publique dans plusieurs secteurs », précise le Bureau de la gouverneure générale. L’ancien maire de Rouyn et juge Jean-Charles Coutu, premier juge du Québec à siéger dans les communautés inuites et cries du Grand Nord, se mérite aussi cette distinction.

PHOTO FRED CHARTRAND, THE CANADIAN PRESS

L'ex-premier ministre Stephen Harper

Le professeur Alain-G. Gagnon, spécialisé dans la politique canadienne et québécoise, le professeur de droit et juriste Daniel Jutras et la professeure spécialisée en ergonomie, santé au travail et travail des femmes Karen Messing deviennent aussi officiers.

Dans le milieu des arts, le cofondateur du Festival international de jazz de Montréal, André Ménard, le comédien Marcel Sabourin, le cofondateur du Cirque du Soleil Gilles Ste-Croix et l’ancienne danseuse de ballet Annette av Paul voient leur contribution soulignée. Pour son « rôle clé dans le positionnement de Montréal comme ville de festivals et pour son leadership à la tête de l’Équipe Spectra », Alain Simard fait aussi partie des récipiendaires, tout comme l’athlète Caroline Ouellette.

Enfin, on compte maintenant 77 nouveaux membres de l’Ordre du Canada, distinction remise pour la contribution locale ou régionale, dont 9 Québécois.

Le jeune réalisateur, acteur et scénariste Xavier Dolan, qui a acquis une renommée internationale avec son premier long métrage, J’ai tué ma mère, devient membre de l’Ordre du Canada. La présidente du conseil de Transcontinental inc., Isabelle Marcoux, reçoit elle aussi cet honneur, tout comme la femme d’affaires Marie Giguère.

À leurs côtés, Pita Aatami, « pour sa contribution au développement économique, social et politique du Nunavik », l’expert en réseaux électriques Maurice Brisson, le chercheur en médecine Pavel Hamet et le musicien Alcides Lanza.

Pour le rayonnement de la culture arménienne, Arshavir Gundjian devient aussi membre de l’Ordre. La contribution de Denyse McCann au rayonnement du Festival de jazz, des Francofolies et de Montréal en Lumière est également soulignée.