(Londres) Le prince Harry et son épouse Meghan, qui ne fêtent pas Noël avec la reine Élisabeth II cette année, passent du temps en famille au Canada avec leur bébé Archie, a indiqué une porte-parole du couple.

Agence France-Presse

Harry et Meghan ont pris des vacances prolongées de leurs fonctions royales après s’être ouverts dans un documentaire, en octobre, de leurs difficultés face à l’exposition médiatique.

« Cette décision de s’installer au Canada reflète l’importance de ce pays du Commonwealth pour chacun d’eux », a indiqué la porte-parole, précisant qu’ils appréciaient « la chaleur du peuple canadien et la beauté du paysage avec leur jeune fils », né le 6 mai 2019.  

PHOTO TOBY MELVILLE, ARCHIVES REUTERS

Le prince Harry, son épouse Meghan et leur fils Archie lors d'une visite à Cape Town, en Afrique du Sud, en septembre

« Le duc de Sussex se rend fréquemment au Canada depuis de nombreuses années et la duchesse y a habité sept ans avant de devenir un membre de la famille royale », a-t-elle ajouté. Ancienne actrice, l’Américaine Meghan Markle résidait à Toronto lorsqu’elle participait au tournage de la série Suits.  

« Au Prince Harry, à Meghan et à Archie : nous vous souhaitons un séjour plaisant et paisible au Canada. Vous êtes entre amis ici, et vous êtes toujours les bienvenus », a tweeté le premier ministre canadien, Justin Trudeau.  

En novembre, le couple avait annoncé qu’ils fêteraient Noël avec la mère de Meghan, Doria Ragland, et non avec la reine, 93 ans, à Sandringham (est de l’Angleterre) où la famille royale passe traditionnellement Noël.  

Le mari d’Élisabeth II, le prince Philip, 98 ans, pourrait également être absent de Sandringham, après avoir été hospitalisé « par précaution » vendredi dans un hôpital privé de Londres en raison de « problèmes de santé préexistants ».  

Selon les médias britanniques, il est entré à pied à l’hôpital et devrait y rester « quelques jours ».  

PHOTO BEN STANSALL, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Le prince Philip

Le Sun affirme qu’il est en mauvaise santé depuis un mois, ayant notamment souffert d’une « mauvaise chute » l’ayant contraint à garder le lit pour quelques jours. Un autre tabloïd, le Daily Mail, précise qu’il a été amené à l’hôpital par hélicoptère et qu’il présente des symptômes similaires à ceux de la grippe.  

L’hospitalisation de son mari n’a pas empêché la reine de faire le trajet inverse et de quitter vendredi matin Londres, où elle a lu jeudi le programme du gouvernement de Boris Johnson devant le Parlement, pour rejoindre Sandringham.