La mort de trois personnes et la disparition de deux autres dans des zones isolées du nord de la Colombie-Britannique au cours des derniers jours « pourraient être liés », a indiqué ce soir la Gendarmerie royale du Canada (GRC) alors que la peur gagne la population de la région.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Les corps d’un jeune couple de voyageurs tué par balle ont été découverts le 15 juillet dernier sur la route de l’Alaska, près de Liard Hot Springs. À Dease Lake, à 470 kilomètres de là, un corps toujours non-identifié a été retrouvé, non loin d’un véhicule incendié dans lequel voyageait deux autres jeunes voyageurs. Ces derniers manquent à l’appel depuis.

« Il est très inhabituel pour nous d’avoir deux cas de ce type en même temps dans le nord de la Colombie-Britannique et nous reconnaissons donc qu’ils pourraient être liés », a affirmé la sergente Janelle Shoihet, de la GRC, en conférence de presse.

La police a demandé aux touristes et aux résidents de la région de « demeurer vigilants » et de ne camper que dans des zones connues ou clairement établies.

Le jeune couple tué par balle était constitué de l’Australien Lucas Fowler (23 ans) et de l’Américaine Chynna Deese (24 ans). « Notre fils Lucas profitait de la vie et parcourait le monde », a dit son père, un haut-gradé de la police australienne.

Les deux jeunes qui manquent à l’appel depuis la découverte de leur véhicule incendiés le 19 juillet sont Kam McLeod (19 ans) et Bryer Schmegelsky (18 ans). Ils vivent tous deux à Port Alberni, sur l’île de Vancouver. À deux kilomètres du lieu d’où ils sont disparus, la police a retrouvé un corps duquel un portrait-robot a été diffusé. Il ne s’agirait pas de l’un des deux jeunes.

La GRC a aussi diffusé le signalement d’un témoin potentiel qui aurait été vu discutant avec Lucas Fowler et Chynna Deese la veille de la découverte de leurs dépouilles.

-Avec La Presse Canadienne