Source ID:16f2190f652f3cf7b277af5681a96152; App Source:StoryBuilder

Un soldat canadien meurt dans un accident de parachute en Bulgarie

Le bombardier Patrick Labrie, membre du 2e Régiment, « Royal... (PHOTO FOURNIE PAR LES FORCES ARMÉES CANADIENNES)

Agrandir

Le bombardier Patrick Labrie, membre du 2e Régiment, « Royal Canadian Horse Artillery », de la Base de Petawawa, en Ontario, a succombé à des blessures subies pendant un entraînement en parachutisme dans le cadre d'un exercice multinational.

PHOTO FOURNIE PAR LES FORCES ARMÉES CANADIENNES

La Presse canadienne
Ottawa

Un soldat canadien est mort dans un accident de parachutisme en Bulgarie.

Le bombardier Patrick Labrie, membre du 2e Régiment, « Royal Canadian Horse Artillery », de la Base de Petawawa, en Ontario, a succombé à des blessures subies pendant un entraînement en parachutisme dans le cadre d'un exercice multinational, indique le ministère de la Défense. L'accident est survenu dans la nuit de mardi à Cheshnegirovo, en Bulgarie, selon le communiqué.

M. Labrie, qui était dans l'armée depuis six ans, était originaire du secteur Buckingham, à Gatineau. Il revenait d'un déploiement en Lettonie et était en Bulgarie avec un groupe de Canadiens impliqués dans un exercice d'entraînement multinational appelé « Swift Response 19 ».

Cet exercice dirigé par les États-Unis, qui a lieu du 8 au 27 juin à différents endroits en Bulgarie, en Croatie et en Roumanie, « permet à l'armée américaine et d'autres partenaires de l'OTAN d'assurer une interopérabilité aéroportée accrue », a affirmé le ministère.

Les représentants de l'armée n'avaient pas d'autres détails sur les causes de la mort du soldat, qui fait l'objet d'une enquête de la police militaire.

Selon le porte-parole du ministère de la Défense Daniel Le Bouthillier, un deuxième Canadien a été blessé dans le cadre de « Swift Response 19 », mais ce n'était pas pendant l'exercice de parachutisme.

L'armée américaine a également confirmé que deux soldats américains avaient été blessés pendant l'exercice de parachutisme. Les deux militaires avaient toutefois sauté d'un autre avion. L'un d'entre eux a reçu des traitements et a reçu son congé de l'hôpital, tandis que l'autre était toujours hospitalisé, a indiqué la porte-parole de l'armée américaine, Beth Clemons.

Hommages au soldat tué

C'est le général Jonathan Vance, chef d'état-major de la défense du Canada, qui a annoncé la mort du soldat avant la réunion du cabinet fédéral à Ottawa, mardi matin.

« Je suis profondément attristé par la perte du bombardier Patrick Labrie, a écrit le lieutenant-général Jean-Marc Lanthier, commandant de l'Armée de terre. Non seulement sa mort est-elle une douloureuse perte pour sa famille et ses amis, mais sa disparition est ressentie dans toute l'Armée canadienne et la communauté militaire. »

Sur son compte Twitter, le premier ministre Justin Trudeau a écrit : « Aujourd'hui, les Canadiens sont de tout coeur avec la famille et les proches du soldat canadien tué dans un exercice en Bulgarie, hier. Nous n'oublierons jamais les services que le courageux bombardier Patrick Labrie a rendus à notre pays. »

Le chef conservateur, Andrew Scheer, a aussi présenté ses condoléances aux amis et à la famille du soldat. « Triste d'apprendre le décès d'un membre des Forces canadiennes pendant l'exercice Swift Response en Bulgarie », a-t-il écrit sur Twitter. « Au nom des conservateurs du Canada, Jill et moi exprimons nos condoléances à la famille et aux proches. À tous les membres des Forces armées canadiennes, merci pour votre service au Canada. »




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer