Source ID:65fb24be50c63ee9826e731b71f40c75; App Source:StoryBuilder

Alberta: Notley espère que la vent tournera

Rachel Notley... (PHOTO JEFF MCINTOSH, PC)

Agrandir

Rachel Notley

PHOTO JEFF MCINTOSH, PC

La Presse Canadienne
Calgary

La chef du NPD de l'Alberta espère que le vent tournera en sa faveur à quelques jours des élections provinciales de mardi.

Rachel Notley a visité dimanche un temple sikh à Calgary avant de participer à un rassemblement à Edmonton. Elle sera de retour lundi dans la métropole albertaine, l'un des secteurs qui seront le plus à surveiller au cours de la soirée électorale.

Mme Notley a déclaré que son organisation avait un bon pressentiment. Le NPD dit voir beaucoup d'instabilité et de mouvements au sein de l'électorat.

Elle s'en est prise encore aux intentions de son principal rival Jason Kenney de s'en prendre énergiquement à tous ceux qui s'opposent à la construction d'oléoducs et de faire adopter une loi qui bloquerait les livraisons de pétrole à la Colombie-Britannique.

La néo-démocrate a aussi reproché à M. Kenney de faire de la démagogie. Selon elle, les intentions du chef du Parti conservateur uni risquent d'aliéner les appuis dont l'Alberta a besoin pour permettre à ses ressources énergétiques d'atteindre les marchés extérieurs

« Il veut déclarer la guerre pour atteindre des objectifs politiques à l'échelle nationale, mais l'Alberta risque d'en être la victime, a-t-elle déclaré. Il n'est pas prêt à défendre les Albertains. Il ne cherche à plaire qu'à sa base. »

Kenney à Edmonton

M. Kenney a passé la journée à Edmonton où il a assisté à une messe du dimanche des Rameaux et en participant à une fête sikhe. Une rencontre avec des chefs des Premières Nations est prévue à l'horaire en soirée.

Lundi, il participera à du porte-à-porte en compagnie de ses candidats. Il veut exploiter l'un appui croissant qu'il dit recevoir dans la capitale provinciale.

« Au cours du passé, plusieurs gouvernements provinciaux n'ont eu que peu de représentants élus dans cette ville vibrante. Nous n'avons pas l'intention que cela se produise de nouveau, a-t-il déclaré par voie de communiqué. Nous comptons sur une équipe formidable à Edmonton qui veut se battre pour cette ville, pour les emplois et pour l'Alberta. Nous aurons besoin d'elle dans la prochaine législature. C'est la raison pour laquelle je demeurerai à Edmonton jusqu'au jour du scrutin. »

M. Kenney n'avait aucune rencontre prévue avec les journalistes, dimanche.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer