Source ID:c8cad12c32373a7d9055b5eb83f8f680; App Source:StoryBuilder

Jusqu'à 40 cm de neige sur Montréal et Québec

Une forte tempête prévue sur tout le sud du Québec, à partir de mardi soir, pourrait déverser une quarantaine de centimètres de neige sur Montréal, Québec et le reste de la vallée du Saint-Laurent.  

La tempête arrivera par le sud-ouest du Québec mardi après-midi et promet de faire sentir tous ses impacts mercredi. 

« Montréal devrait avoir ses premiers flocons vers 17h-18h mardi soir », a indiqué Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada. « On va atteindre, au courant de la nuit, un moment où le taux de précipitation va être tellement important que le déblaiement sera difficile à faire, parce que ça va tomber très rapidement. »

« Mercredi matin, quand les gens vont se lever, on s'attend à avoir environ un 25 centimètres au sol » dans la métropole, a-t-il continué. « Les déplacements vont être très compliqués. Ce que je dis aux gens c'est d'éviter de se déplacer, de travailler à la maison si notre emploi le permet. »

Le portrait pour la Ville de Québec est semblable, avec quelques heures de décalage. « Les régions de la vallée du Saint-Laurent, entre Montréal et Montmagny, ainsi que les régions de l'Outaouais et du Témiscamingue pourraient recevoir entre 30 et 40 centimètres. De plus, des vents forts combinés à la neige créeront de la poudrerie qui pourrait réduire considérablement la visibilité », peut-on lire dans l'avis diffusé par l'agence fédérale cet avant-midi.

Dans certaines régions, dont Charlevoix et la Côte-du-Sud, la quantité de neige apportée par la tempête pourrait dépasser les 50 centimètres.

Si une quarantaine de centimètres de neige tombait sur Montréal, la situation se rapprocherait de l'intense tempête qui avait désorganisé la métropole à la mi-mars 2017. On calculait alors 39 centimètres de neige tombés en deux jours, selon MétéoMédia. Des centaines de voitures avaient par ailleurs été prises au piège de l'autoroute 13 lors de cette tempête.

Simon Legault a indiqué que les particuliers, les institutions et les entreprises qui ont un toit plat sous leur responsabilité devraient penser à le faire déneiger. « Les grandes quantités de neige [de la tempête] vont venir s'ajouter à ce qui est déjà là », a-t-il dit.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer