(Ottawa) Un nouveau service en ligne gratuit pour faciliter l’apprentissage du français et de l’anglais comme langue seconde, baptisé « Le Mauril » en l’honneur de l’ex-député libéral Mauril Bélanger, verra le jour en 2020.

Catherine Lévesque
La Presse canadienne

La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, en a fait l’annonce lors du Symposium sur le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles mardi.

Ce nouveau programme culturel, qui sera conçu et mis en œuvre par CBC/Radio-Canada, permettra aux Canadiens de bénéficier de ressources éducatives en ligne afin d’améliorer leurs compétences dans leur langue seconde, tant à l’oral qu’à l’écrit.

PHOTO ADRIAN WYLD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Mauril Bélanger, ancien député d'Ottawa-Vanier, est décédé à la suite d’un combat contre la sclérose latérale amyotrophique, aussi appelée maladie de Lou Gehrig, en 2016.

La ministre Joly est d’avis que « Le Mauril » deviendra un outil en ligne « indispensable » pour la population. Elle s’est aussi réjouie qu’il rende hommage à l’ex-député libéral d’Ottawa-Vanier, un ardent défenseur de la francophonie ontarienne et initiateur de cette idée.

M. Bélanger est décédé à la suite d’un combat contre la sclérose latérale amyotrophique, aussi appelée maladie de Lou Gehrig, en 2016.

Il avait fait inscrire l’idée d’une formation en ligne dans le programme libéral et exprimé le souhait que le fédéral offre ce programme dans le contexte du 150e anniversaire du Canada en 2017. C’est finalement trois ans plus tard que son initiative verra le jour.

Il en coûtera un peu plus de 16 millions pour la mise en œuvre du projet, qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023.