Source ID:; App Source:

Rob Ford prendra une pause de la vie politique pour se faire soigner

Le maire Rob Ford, à Toronto, le 26... (Photo Mark Blinch, archives Reuters)

Agrandir

Le maire Rob Ford, à Toronto, le 26 mars.

Photo Mark Blinch, archives Reuters

La Presse Canadienne
Toronto

Rob Ford prendra une pause de la mairie de Toronto pour obtenir de l'aide pour régler ses problèmes de toxicomanie, a révélé son avocat, alors que de nouvelles révélations éclaboussent le maire de la plus grande ville du pays.

Dennis Morris a indiqué que Rob Ford réalise maintenant qu'il a besoin d'aide pour lutter contre son problème. Il devrait faire une annonce à la population dans un avenir rapproché, a ajouté l'avocat.

Jusqu'à maintenant, Rob Ford a toujours nié les affirmations selon lesquelles il est dépendant à l'alcool ou à certaines drogues. Le maire avait déjà admis avoir consommé de la cocaïne, après plusieurs semaines à nier.

En soirée, mercredi, deux journaux ont fait de nouvelles révélations au sujet du maire Ford.

Le Globe and Mail a rapporté que deux de ses journalistes ont pu voir une vidéo où M. Ford serait en train de consommer ce qui a été décrit comme étant de la cocaïne.

Le quotidien soutient que la vidéo a été filmée secrètement, samedi matin, dans le sous-sol de la soeur de Rob Ford.

Des révélations faites par le trafiquant de drogues qui a montré le vidéo aux journalistes et qui aurait exigé plus de 100 000$ en échange du document multimédia.

Pendant ce temps, le Toronto Sun a rapporté que le maire avait agi de manière désordonnée dans un bar de Toronto au cours de la dernière fin de semaine.

L'extrait audio placé en ligne par le quotidien permet d'entendre Rob Ford faire des commentaires obscènes concernant une de ses adversaires politiques, Karen Stintz, qui se présente contre lui à la mairie.

En journée, l'entourage du maire a indiqué au Toronto Sun qu'il n'allait pas lâcher la campagne électorale.

Le scrutin se déroulera le 27 octobre.

Le scandale de la consommation de cocaïne est l'une des controverses ayant propulsé le maire Ford sous les projecteurs sur la scène internationale.

M. Ford a également tenu par le passé des propos crus à caractère sexuel à la télévision, et a été filmé en colère proférant des jurons jamaïcains et d'autres propos déplacés, qui s'en prenaient notamment au chef de la police de Toronto.

Le conseil municipal de Toronto a voté, en novembre dernier, le retrait de la plupart des pouvoirs du maire Ford.

Rob Ford a lancé sa campagne électorale, il y a une dizaine de jours, en vue du scrutin municipal de l'automne à Toronto. Lors de ce lancement, il affirmait qu'il pouvait lui aussi faire des erreurs, mais qu'il allait apprendre de celles-ci.

L'an dernier, Rob Ford avait partagé son désir de ne plus toucher une goutte d'alcool, alors qu'il avait pour objectif de nettoyer sa réputation.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer