Le propriétaire du centre commercial Algo, dont l'effondrement d'une partie du toit a fait deux morts l'an dernier à Elliot Lake, en Ontario, entreprend son témoignage ce mardi devant la commission d'enquête publique sur cette tragédie.

LA PRESSE CANADIENNE

Bob Nazarian, un immigrant d'origine iranienne, fait l'objet de beaucoup de colère de la part de la population d'Elliot Lake à propos de l'entretien de l'immeuble du centre commercial avant son effondrement.

Des observateurs de l'enquête s'attendent à ce que M.Nazarian blâme les propriétaires précédents de l'immeuble pour lui avoir caché son piètre état.

La semaine dernière, Levon Nazarian, fils du propriétaire, a été qualifié de menteur lors de son contre-interrogatoire. Les avocats l'ont accusé d'avoir caché des éléments de preuve sur l'état de détérioration du centre commercial et d'avoir manqué de professionnalisme pour tenter de protéger son père, qui risquait d'en perdre la propriété.