Les supermarchés et les autres commerces de détail, sauf quelques exceptions, devront fermer leurs portes demain, sous peine d'amendes salées.

Publié le 23 juin 2013
Philippe Teisceira-Lessard LA PRESSE

Les commerces d'alimentation de moins de 375 pieds carrés, comme les dépanneurs, les petites épiceries et les boucheries pourront ouvrir leurs portes «sans restriction», selon un communiqué du ministère des Finances. Les restaurants - peu importe leur taille - pourront aussi fonctionner comme à l'habitude.

Les pharmacies peuvent ouvrir, mais sans dépasser quatre employés «pour en assurer le fonctionnement».

La loi prévoit aussi que «les stations-services, les librairies, les antiquaires ainsi que les fleuristes» ne sont pas obligés de fermer leurs portes.

«Toutes les succursales» de la Société des alcools du Québec (SAQ) seront fermées demain, a averti la société d'État sur son site Internet.

Les commerces qui contreviennent à la loi sur les heures d'ouverture sont «passibles d'une amende minimale de 1500 $», a rappelé le ministère dans son communiqué.