Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) s'apprête à lancer une collecte de fonds spéciale d'une durée de 48 heures pour la Syrie.

Mis à jour le 19 juin 2013
LA PRESSE CANADIENNE

L'objectif est d'aider les quatre millions d'enfants syriens touchés par la guerre civile qui a fait, selon l'ONU, 93 000 morts depuis son début il y a deux ans.

L'organisme fera appel à la générosité des Canadiens à compter de jeudi en leur demandant de faire un don sur le site unicef.ca. L'argent récolté servira à offrir des vaccins, de l'eau potable, des services éducatifs et du soutien psychosocial aux petits Syriens pour les aider à surmonter les traumatismes causés par le conflit.

La collecte d'urgence fait suite à un appel similaire des Nations Unies qui espéraient ramasser une somme inégalée de 4 milliards $ pour la Syrie, au début du mois de juin.

L'événement se déroulera aussi après la tenue en début de semaine du sommet du G8, qui a réaffirmé la nécessité d'organiser des pourparlers de paix en Syrie mais n'a pas réussi à s'entendre sur la question d'armer ou non les rebelles qui tentent de renverser le président Bachar el-Assad, une mesure à laquelle le Canada s'oppose, de peur qu'elle bénéficie aux islamistes qui se battent dans les rangs de l'opposition.

Le président d'Unicef Canada, David Morley, a déclaré que les hésitations de la communauté internationale concernant la pertinence de fournir des armes aux rebelles détournaient l'attention de la crise humanitaire qui sévit dans le pays, et plus particulièrement de l'impact de cette guerre sur les enfants.