Source ID:; App Source:

CCQ: Donald Fortin poursuit Agnès Maltais et Diane Lemieux

Agnès Maltais... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Agnès Maltais

Photothèque Le Soleil

Le directeur général d'un syndicat controversé a lancé des procédures judiciaires pour récupérer le siège qu'il a perdu au conseil d'administration de la Commission de la construction du Québec (CCQ).

Donald Fortin, du Conseil provincial des métiers de la construction (International), avait été écartée de l'organisation par la ministre du Travail Agnès Maltais fin avril. Des médias avaient rapporté que la luxueuse maison personnelle de Fortin lui avait été offerte au moins en partie par des entrepreneurs en construction.

M. Fortin poursuit notamment le gouvernement du Québec, Agnès Maltais, ainsi que la CCQ et sa dirigeante, Diane Lemieux.

Dans sa poursuite, Donald Fortin indique notamment que le Code d'éthique des membres du conseil d'administration de la CCQ ne s'appliquait pas à lui pour les faits allégués, «puisque la construction de la maison [...] était survenue en 2003, au moment où ce dernier n'était pas membre» .

Son avocat plaide aussi que le gouvernement et la CCQ ont dépassé l'étendue de leurs pouvoirs en suspendant le syndicaliste sur la base d'allégations non prouvées.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer