C'est sous un soleil éclatant que sont arrivés au Stade Olympique de Montréal les participants à la 4e édition du Grand défi Pierre Lavoie, rayonnants malgré la fatigue au terme de leur périple à vélo de plus de 1000 km cet après-midi. Les embrassades et applaudissements se succédaient dans la foule survoltée qui s'était réunie pour les accueillir.

Vincent Larouche LA PRESSE

Accueilli en héros par la foule, l'instigateur de l'événement, Pierre Lavoie, est monté sur scène alors qu'un CF-18 des Forces canadiennes faisait rugir ses réacteurs en fendant le ciel.

«Cette année,  j'ai trouvé le tour beaucoup plus difficile que les autres années, parce que je n'avais pas beaucoup de repos», a-t-il lancé, la voix enrouée.

«Je vous demande une chose, a-t-il poursuivi. Je vous demande de continuer à bouger, et de continuer à inculquer ces valeurs à nos enfants.»

> Voir note galerie de photos du défi et de l'arrivée

Mario Tessier, du groupe humoristique Les Grandes Gueules, venait de compléter le défi lorsqu'il est monté sur scène devant le Stade.

«Partout à travers le Québec où on est passés, sur 1100 km, des gens comme vous, on en a vu des milliers. Et partout où on passait, même la nuit, il y en avait toujours qui étaient là pour gueuler comme des malades. C'est pas beau ça?» a-t-il lancé à la foule.

Élèves et kilomètres par centaines

Après avoir traversé en trois jours le Saguenay-Lac-Saint-Jean, Québec, la Beauce, les Cantons-de-l'Est et la Montérégie, les participants ont donné leurs derniers coups de pédale dans la métropole.

Le parcours cycliste à relais visant à promouvoir les saines habitudes de vie se termine aussi en présence de jeunes issus de 21 écoles du Québec, qui ont participé à une course à relais de 290 kilomètres en parallèle avec le trajet des adultes. Des milliers d'élèves du primaire sont au Stade pour les encourager.



L'édition de cette année a été marquée par deux accidents survenus samedi. Durant la portion entre l'Étape (dans la réserve faunique des Laurentides) et Québec, quatre cyclistes sont tombés à la hauteur de Stoneham, sur la route 175. C'est un trou dans la chaussée qui aurait provoqué la chute d'un premier participant.

Deux personnes ont été légèrement blessées et deux autres ont été transportées à l'hôpital pour un suivi.

Puis, après le départ de Québec vers Sainte-Marie de Beauce, un autre accident a impliqué quatre cyclistes. Une femme a dû être hospitalisée pour un léger traumatisme crânien et une lacération au coude.