Le gouvernement fédéral, qui avait annoncé son intention de revoir les programmes d'aide au logement, a finalement confirmé lundi ses investissements dans le logement abordable. Il appartiendra toutefois aux provinces de déterminer quelle forme prendra cette aide.

Lia Lévesque LA PRESSE CANADIENNE

Ensemble, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des dossiers du logement ont annoncé un investissement combiné de 1,4 milliard $ d'ici 2014.

Une somme de 1,9 milliard $ avait déjà été annoncée en 2008, a indiqué en entrevue François Saillant, coordonnateur du Front d'action populaire en réaménagement urbain. Toutefois, le fédéral avait fait savoir qu'il réévaluerait les programmes, tout en assurant que l'argent promis serait maintenu jusqu'en 2014.

Le FRAPRU se dit donc soulagé de voir que les sommes sont maintenues, mais déplore qu'au bout du compte, cela ne représentera que 57,7 millions $ par année de la part du gouvernement fédéral pour le Québec. Il s'agit là des sommes les moins importantes depuis 2001, déplore M. Saillant.

Ce nouveau cadre de référence pour le logement abordable laissera aux provinces le soin de concevoir les programmes répondant à leurs priorités. Traditionnellement, le Québec a investi dans le logement social et le FRAPRU espère qu'il continuera à agir ainsi.