Le gouvernement du Nouveau-Brunswick accordera des prêts totalisant 11 millions de dollars afin d'aider à la rationalisation de la flotte de homardiers de la côte est.

Publié le 28 mars 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Le ministre des Pêches, Michael Olscamp, a déclaré que l'industrie a déterminé qu'il est nécessaire de réduire la taille de la flotte en vue d'atteindre la viabilité à long terme de la pêche au homard et d'accroître la viabilité économique pour les pêcheurs qui continuent de pratiquer ce métier.

Les prêts permettront à l'Union des pêcheurs des Maritimes d'avoir accès à des fonds fédéraux de contrepartie qui sont disponibles en vertu du programme canadien de mesures de durabilité pour l'industrie du homard de l'Atlantique.

Le projet de rationalisation permettra à un certain nombre de pêcheurs de homard de la côte est de prendre leur retraite.

Le ministre indique que ce prêt remboursable va relancer les fondements économiques et biologiques de l'industrie du homard.

La semaine dernière, le gouvernement fédéral a annoncé un plan qui permettra de remettre 14 millions à sept groupes de pêcheurs de homards des Maritimes.