Source ID:; App Source:

Direction du CHUM: que deux candidats en lice

Deux candidats demeurent encore en lice pour le... (Photo: Robert Mailloux, La Presse)

Agrandir

Deux candidats demeurent encore en lice pour le poste de directeur général du CHUM: le Dr Guy Breton (notre photo) et Victor Simon, vice-recteur depuis 2004 aux ressources humaines à l'Université d'Ottawa. Le Dr Breton agit, quant à lui, depuis huit mois comme conseiller de la direction de l'hôpital universitaire francophone.

Photo: Robert Mailloux, La Presse

(Québec) La course pour la direction du CHUM est dans sa dernière ligne droite. Dix mois après le départ subit du Dr Denis Roy, le comité de sélection du nouveau patron, formé de quelques membres du conseil d'administration, tient d'ultimes rencontres pour cette nomination.

Après la disparition en cours de route de candidats européens, français notamment, deux candidats demeurent encore en lice: le Dr Guy Breton et Victor Simon, vice-recteur depuis 2004 aux ressources humaines à l'Université d'Ottawa.

 

Le Dr Breton agit depuis huit mois comme conseiller de la direction de l'hôpital universitaire francophone - un mandat de trois mois à l'origine qui lui avait été décerné en septembre 2008.

Vice-recteur exécutif à l'Université de Montréal, il a longtemps eu des visées sur la succession du recteur Luc Vinet. Mais cette course ne débutera toutefois qu'au début de l'été, pour une entrée en fonction en juin 2010 seulement, expliquait-il hier à La Presse, par l'intermédiaire de Sophie Langlois, directrice des relations avec les médias de l'université.

Des sources dans le milieu de la santé disent que le Dr Breton est très intéressé à prendre la barre du CHUM, bien qu'il s'en soit défendu lors de sa nomination comme conseiller.

«Le Dr Breton a confirmé qu'il ne souhaite pas poser sa candidature au poste de directeur général du CHUM», affirmait le communiqué de l'UdeM, en septembre 2008.

L'Université de Montréal avait fait savoir en septembre qu'elle avait accepté de «dégager partiellement le Dr Breton pour qu'il puisse accomplir ce mandat d'une durée de trois mois».

Dans les coulisses de l'université, on parle d'une entente entre le Dr Breton, et l'autre candidat à la succession de M. Vinet, Me Jacques Frémont, aussi vice-recteur. Il est acquis que les deux hommes ne s'affronteront pas dans une course au poste de recteur.

L'autre candidat à la direction du CHUM est Victor Simon qui, avant de se rendre à Ottawa, avait été directeur de l'exploitation au Centre universitaire de santé McGill. Formé à Ottawa, il avait auparavant monté les échelons dans plusieurs hôpitaux, à Ottawa comme à Montréal. M. Simon a l'appui tacite du patron de l'Agence de la santé, l'ex-ministre David Levine, qu'il connaît depuis longtemps. M. Simon n'a pas rappelé La Presse.

Des sources dans le réseau de la santé expliquaient hier que les niveaux de salaire offerts posaient problème. Le salaire du directeur du CHUM est d'environ 250 000$ par année, bien moins que celui du patron de l'hôpital universitaire McGill ou de postes équivalents en Ontario.

En revanche, l'arrivée de M. Simon représenterait un appel d'air frais à la barre du CHUM; le Dr Breton, a été de toutes les parties de bras de fer avec les groupes de médecins du CHUM au cours des derniers mois.

 




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer