Source ID:; App Source:

Examen psychiatrique pour un homme accusé d'avoir volé un avion

Jim Salter
Associated Press
St-Louis

Un homme accusé d'avoir volé un avion au Canada et d'avoir survolé trois Etats américains avant d'atterrir le long d'une autoroute du Missouri devra se soumettre à un examen psychiatrique.

Le juge Thomas Mummert a émis cette directive à l'endroit d'Adam Dylan Leon, lors d'une brève comparution en cour fédérale à St. Louis, vendredi.

Une audience préliminaire et une audience relative à la détention, également prévues pour vendredi, ont par ailleurs été reportées, le temps d'obtenir les résultats de l'examen psychiatrique qui sera effectué par le Bureau of Prisons à un endroit non précisé.

Arborant une barbe vieille de quelques jours, l'homme de 31 ans, de taille mince, a gardé les yeux au sol pendant la majeure partie de sa comparution.

Lorsque le juge lui a demandé s'il avait compris ce qui était ressorti de sa comparution, Leon a répondu «plus ou moins».

Leon fait face à deux chefs d'accusation en cour fédérale - transport de matériel volé et introduction illégale - après avoir soi-disant volé, lundi, un avion monomoteur Cessna 172 d'une école d'aviation de Thunder Bay, en Ontario, dont il était l'un des élèves.

Si reconnu coupable, Leon est passible d'une peine d'emprisonnement maximale de dix ans, et toute sentence qui lui sera imposée devra être servie aux États-Unis, a précisé la procureure américaine Catherine Hanaway.

Cette randonnée illégale dans l'espace aérien des Etats-Unis a provoqué l'envoi de deux avions F-16, qui ont suivi l'engin volé jusqu'à ce qu'il atterrisse près de Ellsinore, au Missouri, plus de sept heures après que le vol eut été rapporté. L'édifice du Capitol à Madison, au Wisconsin, a dû être évacué parce que les autorités ignoraient si le pilote de l'avion suspect était un terroriste ou s'il avait un dessein hostile.

Selon des porte-parole du FBI et de la police de l'Etat du Missouri, Leon leur aurait confié vouloir mettre fin à ses jours, et qu'il espérait que les chasseurs à réaction américains l'abattraient.

Leon est né en Turquie et était connu sous le nom de Yavuz Berke. Il a éventuellement déménagé au Canada, changé de nom, et est devenu un citoyen naturalisé.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer