Source ID:; App Source:

Une loi menace l'appui des Canadiens à la mission afghane

Un nouveau sondage semble indiquer que l'appui timide que portent les Canadiens... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

La Presse Canadienne

Un nouveau sondage semble indiquer que l'appui timide que portent les Canadiens à la mission militaire en Afghanistan serait encore moins important si une loi afghane sur le droit de la famille, qui sème la controverse depuis plus d'une semaine, est bel et bien adoptée.

Les résultats du sondage La Presse Canadienne - Harris-Décima suggèrent que seulement 40 pour cent des répondants appuient la présence des troupes canadiennes en Afghanistan. Et près de 40 pour cent de ceux-ci n'appuieraient plus la mission si le gouvernement afghan persiste et adopte une nouvelle loi sur la famille, qui légaliserait dans les faits le viol des femmes au sein du mariage.

La loi en question, qui s'adresse à la minorité chiite d'Afghanistan, stipule que les épouses ne peuvent refuser de relations sexuelles à leur époux, et qu'elles doivent en outre obtenir la permission de leur mari pour sortir de la maison.

Le code a déjà été adopté par l'Assemblée nationale d'Afghanistan, mais l'indignation de la communauté internationale a forcé le gouvernement d'Hamid Karzaï à s'engager à revoir la loi, avant qu'elle n'entre en vigueur.

Le sondage téléphonique a été mené auprès de 1000 Canadiens du 2 au 5 avril. La marge d'erreur est de 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer