L'opposition à l'hôtel de ville a profité de la réunion du conseil municipal pour presser le maire Denis Coderre de dévoiler combien d'argent public il comptait investir pour favoriser le retour des Expos à Montréal.

Pierre-André Normandin LA PRESSE

« Vous négociez combien et à quelle fin ? C'est ça que les Montréalais veulent savoir. Il faut un mandat pour négocier, il faut un ordre de grandeur, il faut une stratégie. Il faut des retombées économiques claires », a demandé le conseiller Eric Alan Caldwell, de Projet Montréal.

Le maire a toutefois refusé de dévoiler son jeu : « Je ne commencerai pas à négocier en public pour s'enlever toute force et capacité d'aller chercher un maximum. »

Par ailleurs, Denis Coderre ne s'est pas dit démonté par le récent sondage CROP selon lequel 62 % des Montréalais sont opposés à l'idée d'investir dans un stade de baseball. « Les sondages peuvent dire beaucoup de choses. D'autres sondages peuvent dire que c'est plus appréciable pour un support », a-t-il affirmé.

Le maire se dit au contraire convaincu que « les gens souhaitent un retour des Expos de Montréal ».