La Ville de Montréal doit autoriser ce matin une contribution financière exceptionnelle de 200 000 $ au Théâtre Outremont, question d'éponger une partie du déficit budgétaire accumulé par la Corporation du Théâtre Outremont.

Mis à jour le 11 janv. 2017
Audrey Ruel-Manseau LA PRESSE

Depuis janvier 2015, l'établissement relève du Service de la culture de la ville centre, qui a conclu un accord avec la Corporation du Théâtre Outremont jusqu'en 2017. Selon l'entente, la Ville prête la bâtisse et l'équipement et assure le maintien d'actifs des équipements, alors que l'organisme en garantit l'entretien et assure les services des salles de spectacle.

Or, de 2012 à 2016, la Corporation a fait d'importantes acquisitions de matériel ne faisant pas partie des budgets alloués. Considérant que la Ville et l'arrondissement d'Outremont ont investi plus de 3,3 millions depuis 2010, « il est important de trouver une solution pour assurer la survie de ce lieu culturel important pour les Montréalais », peut-on lire dans la justification de la décision.

La Ville prévoit donc avancer 200 000 $ pour 2017 seulement afin d'éponger une partie des dettes, en échange de quoi la Corporation devra proposer un plan de redressement financier et permettre à un représentant de la Ville d'assister à son conseil d'administration à titre d'observateur.