La flotte de camions de cuisine de rue pourrait doubler d'ici cet été à Montréal.

Publié le 19 févr. 2015
Daphné Cameron LA PRESSE

Considérant le projet-pilote au centre-ville et à Rosemont-La Petite-Patrie comme un succès, la Ville a décidé de permettre aux arrondissements de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et Verdun à en accueillir sur leur territoire dès le mois de mai. Depuis deux étés, 30 camions font une rotation dans 14 emplacements.

La Ville autorisera maintenant les camions à s'établir dans 42 emplacements, et fixe la limite des «véhicules-cuisine» permis dans l'ensemble de la métropole à 63. Les restaurateurs qui souhaitent poser leur candidature pourront le faire à compter de la mi-avril.