L'alligator fait dire que les rues de Montréal sont plus épeurantes que lui.

Stéphane Laporte
Stéphane Laporte LA PRESSE