Trump est tellement auto-suffisant qu'il compte dans ses propres buts.

Stéphane Laporte LA PRESSE