Pour une fois, le temps de réaction des gouvernements pour les inondations, ce fut seulement un bateau, deux bateaux.

Publié le 9 mai 2017
Stéphane Laporte, Collaboration spéciale LA PRESSE