Tony Accurso a passé l'été à essayer d'oublier le plus de détails possibles.

Stéphane Laporte LA PRESSE