Durant les vacances de la construction, même le ministre Bolduc se repose.

Stéphane Laporte LA PRESSE