«On pourrait évacuer vos BPC avec nos trains.» - le président de la MMA.

Stéphane Laporte, collaboration spéciale LA PRESSE