Si j'étais le père Noël, je ferais attention aux maisons des membres de la NRA.                                

Stéphane Laporte, Collaboration spéciale LA PRESSE